Les notes de l'épisode 3 de Koh-Lanta

SO FOOT
·1 min de lecture

Team Oro (les Rouges)




La flamme dans ses yeux au moment où Teheiura lui donne des techniques pour tuer des animaux fait froid dans le dos. Mais son sourire au moment où on lui tresse les cheveux fait chaud au coeur. L'Obélix de Polynésie est un véritable équilibriste, entre la bonhomie communicative et la sociopathie paralysante.



Il aimerait beaucoup être l'Astérix d'Arnaud. Mais en vérité, il ne mérite même pas d'être son Idéfix. Car le lion ne s'associe pas avec le cafard.



Le " je ne pleure jamais " suivi de 435 chouineries en moins de deux heures, c'est très solide. En tout…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com