Les notes de l'OM

SO FOOT
·1 min de lecture



Son match a ressemblé à une partie de Call of Duty, à regarder les cartouches fuser devant son but. Reset inclus, merci la VAR. Tout ça pour se prendre une bastos perdue dans le money time... Fallait pas enlever le gilet pare-balles si vite.



Il a récemment accepté que l'artiste marseillais Franck Conte ajoute un masque sanitaire sur le portrait qu'il a réalisé de lui en ville. C'est bien gentil, Hiroki, mais ce n'est pas parce que tu laisses le tien au vestiaire qu'il ne faut pas observer les gestes barrière dans ton couloir.



Ah, ça, pour troller DJ Snake sur… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com