Les notes du LOSC contre le PSG

·1 min de lecture


Pas facile de prendre la relève de Mike Maignan. Pas facile non plus de récupérer le patronyme d'un coach qui a fait déchanter le PSG. Mais au bout du compte, Léo a fait du Bloomfield Stadium son Jardim d'Eden.



Il s'était amusé avec Neymar il y a quatre mois en championnat. Alors se farcir Julian Draxler ou Arnaud Kalimuendo, ce n'est rien de plus qu'une formalité pour Tiago Djalo. Autoritaire.



Même le kung-fu de Danilo Pereira n'a pas fait vaciller le défenseur de 37 piges. Bien la preuve qu'on ne soulève pas la Fonte comme ça.


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles