Les notes de Marseille-Lens

Ils ne peuvent pas gagner à chaque fois




Le réalisateur TV a décidé de ne pas faire un plan sur Steve Mandanda à chaque fois que López était en difficulté, parce qu'il faut quand même que les abonnés voient le match.



Wesley Saïd lui rend 22 centimètres, mais certainement pas la politesse.



Se prendre un petit pont de Florian Sotoca lorsque Florian Sotoca est en mode Ligue des champions, c'est accepté.



Pas le meilleur…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles