Les notes de Marseille-Lorient

·1 min de lecture

Ils ont été de vrais boss



Jusqu'à ce soir, JuL était le plus grand artiste marseillais à avoir foulé la pelouse du Vélodrome cette semaine. Puis, Dimitri Payet est arrivé.



Le mec qui s'incruste à ta soirée alors qu'il n'était pas invité. Et qui prend un malin plaisir à mettre le bordel d'entrée, avant de repartir comme si de rien n'était. Remplacé par Stefan Grbić (69e), toujours dans la sauce.



Toujours aussi propre balle au pied, il s'est appliqué à éteindre méthodiquement le volcan Laurienté. Il ne veut pas faire un tour aux…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles