Les notes de Monaco-Lyon

SO FOOT
·1 min de lecture

Ils ont fait le boulot



Après plusieurs albums salués par la critique, le capitaine lyonnais a tué le game en sortant plusieurs hits de qualité, dont sa punchline tout juste contrée par Maripán. Booba et Damso peuvent se prosterner.


Lassé de recevoir des parpaings en première période, il a décidé de faire briller Kevin Volland grâce à une coup de pelle à moitié raté, avant de se muer en fin de match en chef de projet. Dommage que son équipe ait décidé de bâcler le chantier.



En marquant de son empreinte les quatre minutes de bonheur en plus qui étaient…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com