Les notes de Pologne-Argentine

Ils avaient envie de briller




Capable de marquer, de se projeter, voire même de rentrer dans le lard des Polonais. L'Argentine a trouvé son nouveau demi d'ouverture, et il n'est ni Anglais, ni Néo-Zélandais.



48 ans après Jan Tomaszewski, il est devenu le 2e gardien polonais à stopper deux penaltys dans la même Coupe du monde. Accessoirement, c'est le 26e sur 86 qu'il sauve. Bon courage aux Bleus si la Pologne les emmène jusqu'aux tirs au but.



" Partout où il y a Messi, il y a De…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com