Les notes du PSG face à Bruges

SO FOOT

Paris Saint-Germain


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce



Pour certains, prendre deux pions à Dijon suffisait pour dire que Navas n'avait pas les épaules pour le job. Avec une énorme double parade et un penalty gobé, le Costaricien a remis les pendules à l'heure. À Keylor d'hiver.



Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi