Les notes de PSG-Nice

Les princes du Parc



Plus une grande compétition internationale se rapproche, plus il est chaud. Le Dimitri Payet argentin.

On vante souvent son duo avec Delort, mais cette saison, il n'a marqué que lorsque l'Algérien n'était pas sur la pelouse. Un message subliminal ?

Voilà, il a fait ce qu'il aurait dû faire dimanche dernier : battre Schmeichel. S'il veut bien remettre ça le 26 novembre, ce serait sympa.

Il a récupéré des ballons comme des petites pièces.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com