Le nouveau programme du MotoGP avec les courses sprint introduites en 2023

Les pilotes de MotoGP vivront un samedi chargé à partir de 2023. (MotogGP. com/Cordon Press)

Carlos Ezpeleta, le directeur des sports de Dorna, a dévoilé le prochain déroulé d'un week-end de courses en MotoGP, qui interviendra en 2023 avec l'introduction de courses sprint le samedi.

L'introduction des courses sprint au calendrier de 2023 avait été annoncée le mois dernier lors du Grand Prix d'Autriche. Mais il restait quelques zones d'ombre à éclaircir sur l'organisation du week-end en MotoGP, qui se retrouve forcément bousculé par cette innovation majeure dans l'histoire de la discipline.

Carlos Ezpeleta, le directeur des sports de Dorna (promoteur du MotoGP), a apporté des précisions ce samedi lors d'une conférence de presse organisée en marge du GP d'Aragon. Le dirigeant a d'abord rappelé les principes généraux de la course sprint, qui se tiendra le samedi à 15 heures : pas d'effet sur la grille de départ du Grand Prix du dimanche (déterminée par les qualifications), une longueur équivalente à la moitié de la course et des points attribués pour le Championnat réduits de moitié (12 pour le vainqueur).

Les places en qualifications 1 et 2 seront déterminées par le cumul des résultats des essais libres 1 et 2. Ces qualifications donneront à la fois les positions de départ du sprint le samedi et du Grand Prix le dimanche.

Le programme d'un week-end de MotoGP à partir de 2023

Vendredi, 10h45 : essais libres 1 (45 min)
Vendredi, 15 heures : essais libres 2 (60 min)
Samedi, 10h10 : essais libres 3 (30 min)
Samedi, 10h50 : qualifications 1 (15 min)
Samedi, 11h15 : qualifications 2 (15 min)
Samedi, 15 heures : course sprint
Dimanche, 9h40 : warm-up (10 min)
Dimanche, 14 heures : Grand Prix

lire aussi

La course sprint, une révolution qui divise