Un nouveau sponsor lâche Novak Djokovic

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Après Peugeot, c’est la marque UKG qui stoppe sa collaboration avec Peugeot.
Après Peugeot, c’est la marque UKG qui stoppe sa collaboration avec Peugeot.

Dominé par le nouveau prodige du tennis, Carlos Alcaraz, en demi-finale du Masters 1 000 de Madrid, Novak Djokovic est-il en passe de perdre son trône sur le toit du tennis mondial ? C’est que la concurrence pousse derrière, et les marques sponsors de la discipline seraient-elles désireuses de voir ailleurs ? C’est le cas de Peugeot, qui s’est aussi retiré de Roland-Garros, ça semble l’être aussi pour la plateforme de gestion des effectifs d’entreprise, UKG, qui annonce cesser de parrainer, le numéro un mondial.

Après Peugeot, Djokovic perd UKG sur la manche de ses polos

Le retrait de Peugeot est connu depuis la fin de l’hiver dernier, celui de UKG est annoncé par le media, Sportico. Novak Djokovic en portait encore le logo sur la manche de ses tenues, jusqu’au tournoi de Dubaï, disputé au mois de février. Mais depuis le début de la saison sur terre-battue, au tournoi de Monte-Carlo, le logo n’est plus visible. Et la marque d’expliquer à Sportico : « L’accord de parrainage devait déjà expirer cette année et nous avons mutuellement convenu qu’il n’y aurait pas de renouvellement ».

Le numéro un mondial du tennis gagne plus de 30 M€ par an des sponsors

UKG viserait plutôt désormais, le sponsoring du golf et des joueurs du circuit professionnel. Novak Djokovic perd donc deux partenaires majeurs, mais il garde le principal, qu’est l’équipementier Lacoste, qui lui rapporte près d’une dizaine de millions de dollars annuels. Il conserve aussi le soutient de Head, Asics, Hublot et Raiffeisen Bank. La saison 2021 dernière, ses commanditaires ont rapporté 33,4 millions de dollars (31,7 M€), au champion serbe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles