La Nouvelle-Zélande avec un groupe inexpérimenté en Coupe du monde

Kendra Cocksedge est une des rares cadres des Black Ferns à avoir été sélectionnée. (N. Luttiau/L'Équipe)

La Nouvelle-Zélande, championne du monde en titre, défendra sa couronne, au mois d'octobre prochain, avec un groupe inexpérimenté. 22 joueuses comptent en effet moins de 10 sélections.

La prochaine Coupe du monde - initialement programmée l'année dernière, mais reportée à cause de la pandémie de Covid-19 - aura lieu du 8 octobre au 12 novembre en Nouvelle-Zélande. À domicile, les Black Ferns défendront le titre gagné il y a cinq ans. Mais l'équipe a été considérablement rajeunie. Sur les 32 joueuses appelées par l'entraîneur Wayne Smith, neuf seulement ont déjà joué un Mondial et 22 comptent moins de 10 sélections.

L'année dernière, les Néo-Zélandaises avaient été battues deux fois par l'Angleterre puis par l'équipe de France. Ce qui explique les profondes modifications au sein de la sélection.

lire aussi

Le calendrier du Mondial (F)

Renee Wickliffe et Kendra Cocksedge ont été retenues et vont disputer une quatrième Coupe du monde dans leur carrière. Les Elder, Eloise Blackwell et Chelsea Semple ont, elles, été écartées. Ruahei Demant sera, pour sa part, la capitaine de l'équipe. Portia Woodman, Sarah Hirini et Stacey Fluhler, championnes olympiques de rugby à 7, ont également été sélectionnées, Smith souhaitant apporter encore plus de vitesse à sa sélection.

Les Black Ferns débuteront la Coupe du monde dans le groupe A, avec l'Australie, le pays de Galles et l'Écosse.

Le groupe néo-zélandais

Avants : Luka Connor, Natalie Delamere, Georgia Ponsonby, Tanya Kalounivale, Phillipa Love, Krystal Murray, Amy Rule, Awhina Tangen-Wainohu, Santo Taumata, Chelsea Bremner, Joanah Ngan-Woo, Maiakawanakaulani Roos, Alana Bremner, Sarah Hirini, Charmaine McMenamin, Liana Mikaele-Tu'u, Kendra Reynolds, Kennedy Simon.

Arrières
: Ariana Bayler, Kendra Cocksedge, Arihiana Marino-Tauhinu, Ruahei Demant, Hazel Tubic, Sylvia Brunt, Amy du Plessis, Theresa Fitzpatrick, Stacey Fluhler, Renee Holmes, Ayesha Leti-I'iga, Ruby Tui, Renee Wickliffe, Portia Woodman.

lire aussi

Toute l'actualité de la Coupe du monde