La Nouvelle-Zélande rejoint la France en demi-finales du Mondial

Alana Bremner, ballon en main, a inscrit un essai face aux Galloises. (D. Rowland/Reuters)

La Nouvelle-Zélande, pays hôte de la Coupe du monde féminine, s'est imposée facilement samedi à Whangarei face au pays de Galles (55-3), pour rejoindre la France en demi-finales.

Le choc était attendu, il aura bien lieu. Après la qualification 39-3 de l'équipe de France face à l'Italie, un peu plus tôt dans la journée, la Nouvelle-Zélande a rejoint les demi-finales de la Coupe du monde féminine. Les Black Ferns ont logiquement dominé le pays de Galles (55-3), samedi à Whangarei, pour rejoindre le dernier carré de « leur » Mondial.


lire aussi

Les tops-flops de France-Italie au Mondial : Grisez et Boulard, les flèches bleues

Déjà impériales en phase de groupes (trois succès, +125 de différence de points), les championnes du monde en titre n'ont jamais tremblé face aux Galloises, inscrivant neuf essais, dont deux de l'ailière Portia Woodman, devenue dans le même temps la meilleure marqueuse de l'histoire des Coupes du monde masculine et féminine (20 essais).

La demi-finale entre la France et la Nouvelle-Zélande aura lieu samedi prochain (7h30 en France), à l'Eden Park d'Auckland, alors que l'Angleterre (face à l'Australie) et le Canada (contre les États-Unis) tenteront de tenir leur rang pour rejoindre dimanche le dernier carré.


lire aussi

Toute l'actualité du rugby