La Nouvelle-Zélande avec Retallick, Taylor et les frères Barrett pour défier l'Angleterre

Brodie Retallick lors de sa dernière apparition sous le maillot des All Blacks face au Japon (38-31), le 29 octobre. (T. Miyamoto/INPHO/Presse Sports)

Pour le choc contre l'Angleterre samedi (18 h 30), le sélectionneur des All Blacks Ian Forster pourra compter sur le retour de son deuxième-ligne Brodie Retallick et de son talonneur Codie Taylor. Il a aussi changé de place les trois frères Barrett.

Owen Farrell ne sera pas le seul à fêter samedi à Twickenham (18 h 30, heure française) sa centième sélection. Brodie Retallick, le deuxième-ligne des All Blacks, rentrera aussi dans ce cercle très fermé. Il aurait pu le rejoindre un peu plus tôt dans la tournée mais il a été expulsé contre le Japon, lors du premier test de la Nouvelle-Zélande (38-31, 29 octobre). Ian Foster, le sélectionneur, a procédé a cinq changements par rapport à l'équipe victorieuse de l'Écosse (31-23), dimanche dernier.

En plus de Retallick, on retrouvera Codie Taylor au talonnage et Tyrel Lomax en première ligne, à la place de Nepo Laulala. L'expérimenté Aaron Smith retrouvera son numéro 9, tandis que Rieko Ioane s'installera au centre. Scott Barrett, qui évoluait en deuxième ligne à Murrayfield, glisse en troisième ligne. Beauden Barrett, son frère, bouge également. Il va laisser le poste de numéro 10 à Richie Mo'unga, et remplacer son frère Jordie, à l'arrière, alors que ce dernier va se muer en premier centre.

lire aussi : Maro Itoje (Angleterre) deuxième-ligne face à la Nouvelle-Zélande