La Nouvelle-Zélande s'impose facilement face aux États-Unis et remporte les Pacific Four Series

(D. Winter/Inpho/Presse Sports)

La Nouvelle-Zélande a infligé une correction aux États-Unis (50-6), samedi à domicile, et a ainsi remporté les Pacific Four Series, un tournoi international où figurent également l'Australie et le Canada.

lire aussi

La Nouvelle-Zélande a remporté samedi la deuxième édition des Pacific Four Series après avoir largement battu les États-Unis (50-6) à Whangarei (Nouvelle-Zélande). L'ailière Ayesha Leti-I'iga a notamment inscrit trois essais. Les Black Ferns avaient auparavant battu l'Australie (23-10) et le Canada (28-0), les autres participants au tournoi.

À partir du 8 octobre prochain, la Nouvelle-Zélande sera le pays hôte de la Coupe du monde féminine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles