De nouvelles sanctions américaines contre la « machine de guerre » russe

Les États-Unis vont concrètement interdire les exportations américaines vers 70 entités en Russie et dans d'autres pays.   - Credit:Kiyoshi Ota / POOL / BLOOMBERG POOL / EPA
Les États-Unis vont concrètement interdire les exportations américaines vers 70 entités en Russie et dans d'autres pays. - Credit:Kiyoshi Ota / POOL / BLOOMBERG POOL / EPA

Les États-Unis ont annoncé vendredi de nouvelles sanctions contre la « machine de guerre russe », a annoncé un haut responsable de la Maison-Blanche, dans le cadre d'un effort concerté des pays du G7. Tous les États membres du G7, dont les dirigeants sont réunis pour un sommet à Hiroshima (Japon), « se préparent à mettre en place de nouvelles sanctions et barrières à l'exportation », a-t-il dit à des journalistes, sous condition d'anonymat.

Ces mesures, auxquelles les États-Unis contribuent avec un ensemble « important » de sanctions, vont « rendre plus difficile encore pour la Russie d'alimenter sa machine de guerre », a assuré cette même source. Les mesures américaines ont pour objectif de « restreindre de manière importante l'accès de la Russie à des produits nécessaires à ses capacités de combat », a encore expliqué le haut responsable américain. Les États-Unis vont concrètement interdire les exportations américaines vers 70 entités en Russie et dans d'autres pays.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

« Combler les échappatoires »

Par ailleurs, ils mettent en place 300 sanctions contre des cibles diverses et variées, « des personnes, des organisations, des navires et des avions », à travers l'Europe, le Moyen-Orient et l'Asie. Les Occidentaux ont empilé des sanctions sans précédent sur la Russie depuis l'invasion de l'Ukraine, en février 2022, pour l'étrangler économiquement en tarissant notamment ses revenus tirés des hydrocarbures et désorganiser son industrie de défense.

À LIRE AUSSIL'UE s [...] Lire la suite

Plus de contenus provenant de