Novak Djokovic, après la 1 000e victoire de sa carrière : « J'avais hâte d'atteindre cette barre »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Novak Djokovic célèbre sa 1 000e victoire ce samedi à Rome. (G. Mangiapane/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Serbe Novak Djokovic a signé son 1 000e succès sur le circuit, samedi, en battant Casper Ruud en demi-finales de Rome (6-4, 6-3). Le n°1 mondial espère le 1001e face à Stefanos Tsitsipas en finale dimanche.

« Que pensez-vous de votre niveau de jeu ce samedi soir lors de votre victoire face à Casper Ruud ?
Je pense que j'ai très bien joué. J'ai commencé de manière fantastique jusqu'à 4-0, après j'ai un peu ralenti. Je ne me suis pas senti si bien durant 15 ou 20 minutes. Il en a profité pour revenir dans le premier set mais c'était important de réussir à conclure dans le dixième jeu. Il y a eu quelques jeux serrés au début du deuxième set mais j'ai toujours vu que j'avais mes chances. Et j'ai ensuite de nouveau très bien joué à la fin et j'espère pouvoir montrer ce niveau en finale.

« Je suis vraiment privilégié d'avoir autant de victoires sur le circuit. Du temps s'est écoulé depuis ma première victoire et j'espère pouvoir continuer à gagner »

Vous êtes à 1 000 victoires, ça vous fait quoi ?
Je suis fier de célébrer ces 1 000 victoires. J'ai vu Roger et Rafa célébrer ça ces dernières années et j'avais hâte d'atteindre cette barre moi-même. Je suis vraiment privilégié d'avoir autant de victoires sur le circuit. Du temps s'est écoulé depuis ma première victoire et j'espère pouvoir continuer à gagner.

lire aussi

Radioscopie des 1 000 victoires de Djokovic

Vous pensez à la 1001e, face à Stefanos Tsitsipas que vous retrouvez pour la première fois depuis votre finale à Roland-Garros l'an passé ?
On s'est joué en finale de Roland-Garros et là on se rencontre de nouveau lors de l'un des plus grands tournois du monde. Il est en forme. Ces dernières années, il fait partie des deux ou trois meilleurs joueurs du monde sur terre battue. Il a gagné Monte-Carlo, atteint les finales des plus grands tournois sur terre. C'est un match compliqué qui m'attend. L'an dernier, on a joué un très, très long quart-de-finale sur deux jours (gagné en trois sets par le Serbe). Je peux m'attendre à une grosse bataille sur le court mais je suis prêt pour ça. »

lire aussi

Le tableau du Masters 1000 de Rome

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles