Novak Djokovic domine Félix Auger-Aliassime en quarts de finale du Masters 1000 de Rome

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Novak Djokovic. (A. Lingria/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Novak Djokovic s'est imposé face à Félix Auger-Aliassime ce vendredi en quarts de finale du Masters 1000 de Rome (7-5, 7-6 [1]). Le Serbe conserve ainsi sa place de numéro un mondial et disputera samedi face à Casper Ruud sa 13e demi-finale dans la capitale italienne.

Même si on ne pouvait plus vraiment en douter, la montée en puissance de Novak Djokovic se confirme à quelques encablures de Roland-Garros. Le Serbe s'est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Rome ce vendredi soir en dominant Felix Auger-Aliassime (7-5, 7-6 [1]). Le Serbe n'a toujours pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi. « Djoko » disputera ainsi sa treizième demie dans la capitale italienne.

L'âpreté du score tient surtout à la formidable résistance de FAA, qui a probablement disputé là le meilleur match sur terre battue de sa carrière. Le Canadien a ainsi remonté deux fois un handicap de 5-3 (la deuxième fois en écartant une balle de match sur un service gagnant) et mené la vie dure à son adversaire, en réussissant quelques coups magnifiques. Sa volonté de ne jamais lâcher renforce l'impression de solidité dégagée par le Serbe, notamment en fins de set. Marqué par trois points absolument exceptionnels, dont une amortie surgie de nulle part qui lui offrit le mini-break (2-0), son jeu décisif en est l'exemple le plus parfait.

lire aussi

Le film du match

Ce succès, le 999e de sa carrière, permet à Djokovic de conserver la première place mondiale, lors de la publication du prochain classement ATP, lundi. En demie, il affrontera Casper Ruud, tombeur de Denis Shapovalov, plus tôt dans la journée.

lire aussi

Le tableau du Masters 1000 de Rome

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles