Novak Djokovic domine Gaël Monfils au deuxième tour du tournoi de Madrid

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Novak Djokovic a écarté Gaël Monfils en deux sets au deuxième tour à Madrid. (J. Medina/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Serbe Novak Djokovic a bien commencé sa campagne madrilène en dominant en deux sets Gaël Monfils (6-3, 6-2), au deuxième tour du Masters 1000 espagnol. C'est la 18e défaite en autant de rencontres du Français face au numéro 1 mondial.

Novak Djokovic a facilement dominé Gaël Monfils ce mardi au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid. Le Serbe s'est imposé en deux sets (6-3, 6-2) pour son entrée en lice dans le tournoi espagnol, une semaine après sa défaite en finale à Belgrade face au Russe Andrey Rublev (6-2, 6-7, 6-0).

lire aussi

Le film de Djokovic - Monfils

Plus précis et régulier que son adversaire, Djokovic (34 ans) n'a laissé que très peu de chance au Français de s'en sortir. Hyper-efficace, le n°1 mondial a converti ses trois uniques balles de breaks, tandis que Monfils (35 ans) n'a jamais réussi à prendre le service du Serbe, malgré cinq occasions.

Djoko invaincu sur terre battue face aux Bleus depuis 17 ans

Le Français (21e mondial) poursuit ainsi sa série noire face à « Nole » : c'est sa 18e défaite en autant de confrontations, un record absolu. Les autres face-à-face les plus déséquilibrés de l'histoire s'arrêtent à 17-0 (Federer face à Youzhny et Ferrer, Nadal face à Gasquet, Lendl face à Mayotte et Borg face à Gerulaitis).

Aucun joueur tricolore n'a battu Djokovic sur terre battue depuis Anthony Dupuis en 2005 à Valence. Le Serbe avait alors seulement 17 ans et il n'était pas encore la légende aux 20 Grands Chelems qu'il est devenu depuis. Au prochain tour, Djokovic affrontera le vainqueur du match entre son vieux rival, Andy Murray, qui bénéficie d'une wild-card à Madrid, et le Canadien Denis Shapovalov.

lire aussi

Le tableau du tournoi de Madrid

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles