Novak Djokovic se hisse en finale à Belgrade

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme lors des deux tours précédents, Novak Djokovic a perdu le premier set avant de se reprendre et de s'imposer 4-6, 6-1, 6-2 face à Karen Khachanov, samedi en demi-finales du tournoi de Belgrade.

Novak Djokovic a besoin de temps. Donc il en prend. Comme lors de ses deux premiers tours, le Serbe a perdu le premier set avant de se relâcher et de s'imposer 4-6, 6-1, 6-2 contre Karen Khachanov, ce samedi en demi-finales de « son » tournoi de Belgrade. Breaké d'entrée, il s'est montré très emprunté lors de la première heure. Pas de longueur de balle, pas d'intensité, trois mètres derrière sa ligne, il a laissé au Russe le soin de diriger le jeu. Encore une histoire de temps. Quand le 26e mondial en bénéficie, il peut déclencher ses grosses frappes de coup droit et il ne s'est pas privé pour agresser son adversaire.

lire aussi

Son match précédent

Bousculé, Novak Djokovic a cherché des solutions. D'abord du côté du court. Il a demandé de corriger une petite bosse de terre battue en fond de court. Puis c'était au tour du matériel. Il a réclamé une autre tension pour ses raquettes. Puis il s'est concentré sur le jeu. Moins passif, il a progressivement retrouvé un peu de sa superbe. Après la perte du premier set, il a frappé plus fort en retour, cherché à bousculer Karen Khachanov, et gagné en longueur de balle dans un stade comble et acquis à sa cause.

lire aussi

Le tableau de Belgrade

Quand il a harangué la foule à 4-6, 2-1 pour la première fois, son regard a changé. Le match et son adversaire aussi. En alignant sept jeux d'affilée (de 6-4, 1-1 au deuxième set à 4-6, 6-1, 2-0), il a plié le match. Agressif et plus conquérant, il a étouffé le Russe, vite sans solution. Si le numéro 1 mondial n'a pas encore affiché son meilleur visage, il monte clairement en puissance au fil des victoires. En manque de confiance, il pourrait repartir de Belgrade regonfler à bloc.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles