Novak Djokovic s'impose en maître contre Zverev et rejoint les demies

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

Dans un remake de la finale du Masters 2018, remportée par Alexander Zverev, c’est cette fois-ci Novak Djokovic qui s’est imposé. Le Serbe a entamé la partie de la meilleure des manières, sur un jeu blanc, puis a breaké immédiatement l’Allemand. Le numéro 1 mondial a ensuite su garder son avance en sauvant deux balles de break, avant de s’adjuger la première manche. Dans le second set, les deux joueurs ont eu l’occasion de prendre de l’avance au score, mais chacun a sauvé les balles de break adverses pour conserver leurs jeux de service. La manche s’est donc conclue au tie-break, remporté par Djokovic, qui gagne au passage son quatorzième jeu décisif sur quinze cette saison.

Alexander Zverev n’a pas démérité, faisant presque jeu égal avec le numéro 1 mondial, de quoi regretter le break d’entrée qu’il a concédé. L’Allemand a tout de même été inconstant sur son service, avec 12 aces, mais aussi six doubles fautes. Son adversaire était bien plus concentré et concerné que lors de sa précédente rencontre perdue contre Daniil Medvedev. "Par rapport au match contre Daniil, j’ai trouvé les bons coups aux bons moments", a-t-il expliqué.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi