Novak Djokovic va tomber au mieux à la 3e place mondiale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Novak Djokovic va quitter le Top 2 mondial. (P. Lahalle/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La défaite en quarts de finale de Roland-Garros contre Rafael Nadal va faire chuter Novak Djokovic au classement ATP. Il va céder son trône et pour la première fois depuis 2003, il n'y aura aucun membre du « Big Three » à l'une des deux premières places le 13 juin prochain.

Novak Djokovic va céder le trône. La défaite face à Rafael Nadal en quarts de finale de Roland-Garros, mardi, va en effet coûter au Serbe sa première place mondiale. Pas lundi, au lendemain de la finale du Grand Chelem parisien, mais le 13 juin prochain - date à laquelle seront retirés les points de l'édition 2021.

Au sommet du classement figurera alors le Russe Daniil Medvedev ou Alexander Zverev, en fonction du parcours à Roland-Garros de l'Allemand, qui y sera opposé à Rafael Nadal vendredi en demi-finale.

lire aussi

Le classement ATP

Nadal lui-même n'étant pas en mesure de revenir sur ces deux-là au classement, il n'y aura aucun membre du « Big 3 » Nadal-Federer-Djokovic à l'une des deux premières places mondiales pour la première fois depuis... novembre 2003 : Roger Federer avait progressé d'un rang au classement publié le 17 novembre de cette année-là, pour atteindre la deuxième place.

Alors âgés respectivement de 17 ans et 5 mois, et de 16 ans et 5 mois, Rafael Nadal et Novak Djokovic pointaient aux 47e et 680e rangs mondiaux.

Le dernier classement sans membre du « Big 3 » à l'une des deux premières places remonte donc au 10 novembre 2003. Voici le Top 10 publié ce jour-là, dans lequel figure notamment Carlos Moya, actuel entraîneur de Rafael Nadal :

1. Andy Roddick (USA)
2. Juan Carlos Ferrero (ESP)
3. Roger Federer (SUI)
4. Guillermo Coria (ARG)
5. André Agassi (USA)
6. Rainer Schüttler (ALL)
7. Carlos Moya (ESP)
8. David Nalbandian (ARG)
9. Mark Philippoussis (AUS)
10. Sébastien Grosjean (FRA)
...
47. Rafael Nadal (ESP)
...
680. Novak Djokovic (SER)

Quant à Djokovic, il pourrait même glisser au 4e rang mondial, si Nadal remporte Roland-Garros et que lui-même ne va pas grappiller quelques points dans un ATP 250 la semaine prochaine, ce qui paraît peu probable. Le Majorquin possèderait alors 35 petits points d'avance.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles