La nuit des Bleus en NBA : Evan Fournier efficace mais battu, Rudy Gobert et Minnesota s'inclinent à San Antonio

Evan Fournier, au duel avec Donovan Mitchell, et New York se sont inclinés à Cleveland. (D. Richard/USA Today Sports/Reuters)

Evan Fournier a inscrit 16 points dans la défaite de New York à Cleveland dimanche (108-121). Rudy Gobert et Minnesota ont été battus pour la deuxième fois de la saison par San Antonio (98-107), tandis que Killian Hayes a participé à la victoire surprise de Detroit sur Golden State (128-114)

Depuis le coin gauche du parquet, Evan Fournier a fait mouche deux fois derrière l'arc à quelques secondes d'intervalle, pour donner sept points d'avance à New York sur Cleveland (85-78, 32e). Mais cela n'a pas suffi aux Knicks et à l'arrière des Bleus, renversés par les Cavaliers (108-121) dans un dernier quart-temps à sens unique, perdu 15-37 par les hommes de Tom Thibodeau. Avec 16 points (6 sur 9 au tir), Fournier a terminé co-meilleur marqueur de la franchise new-yorkaise.

« Il faut qu'on soit meilleurs sur les choses simples : poser les écrans, faire des passes dans le bon timing, créer de l'espace. Ces petites choses qui peuvent nous aider », a réagi le capitaine des Bleus à l'Euro, identifiant « l'attaque sur demi-terrain » comme un des principaux chantiers pour sa franchise, à l'équilibre dans la Conférence Est (3 victoires - 3 défaites). Envoyé en défense sur Donovan Mitchell, Fournier a aussi souffert face à la réussite insolente de l'arrière All-Star (38 points, 12 sur 20 au tir), intenable depuis le début de saison.


San Antonio piège Minnesota et Gobert

Pour la troisième fois en sept matches, Rudy Gobert et Minnesota retrouvaient San Antonio. Après une victoire de chaque côté, les Spurs ont fait tomber les Wolves (107-98). Dimanche soir, dans le Texas, le triple défenseur de l'année a signé son plus petit match offensif depuis la reprise (9 points, 12 rebonds). Il a aussi subi un contre de Keldon Johnson sur une tentative de dunk, comme un symbole d'une soirée difficile au tir (4 sur 11).

Dans le Michigan, Killian Hayes a participé à la belle victoire de Detroit sur Golden State, champion en titre (128-114). Le meneur formé à Cholet a disputé 18 minutes en sortie de banc pour 4 points (2 sur 7 au tir) et 5 passes décisives. Toujours touché à la cheville droite, Frank Ntilikina n'a pas encore disputé la moindre minute cette saison avec Dallas, vainqueur d'Orlando (114-105). Dimanche après-midi, Nicolas Batum (3 points, 2 rebonds) et Moussa Diabaté s'étaient inclinés avec les Los Angeles Clippers face à New Orleans (91-112).


lire aussi

Les Lakers gagnent enfin