La nuit des Bleus en NBA : Killian Hayes top scoreur des Pistons

Killian Hayes bénéficie d'un écran de James Wiseman pour déborder Bradley Beal. (G. Burke/USA Today/Reuters)

Avec 20 points, Killian Hayes a fini meilleur marqueur de Pistons décimés et dominés à Washington (117-97). Ousmane Dieng a contribué à la nouvelle victoire d'OKC, à domicile face à Brooklyn (121-107).

Killian Hayes a atteint la barre des 20 points pour la sixième fois en trois ans et 155 matches de NBA. 20 points pile (à 10/21, plus 7 passes, 3 rebonds, 3 interceptions et 5 balles perdues), à six longueurs de son record. C'est la quatrième fois qu'il finit meilleur marqueur des Pistons sur un match mais il est vrai qu'ils étaient décimés avec les forfaits de Bojan Bogdanovic, Hamidou Diallo, Jaden Ivey ou encore Isaiah Stewart, sans parler de l'absence longue durée de Cade Cunningham.

Avec son équipe de sans-grades, Detroit, la seule formation officiellement éliminée de la course aux play-offs à l'Est, s'est logiquement incliné à Washington (117-97) sans jamais avoir mené. Les Wizards de Bradley Beal (36 points), qui tentent d'accrocher le play-in, menaient déjà de 18 points (38-20) à la fin d'un premier quart-temps où ils avaient réussi plus de deux tirs sur trois.

lire aussi : Les résultats de la nuit

À Oklahoma City, Ousmane Dieng (ci-dessous au dunk sur une passe de Jalen Williams) a participé à la nouvelle victoire du Thunder, cette fois face à Brooklyn (121-107), sans être en réussite (4 points à 2/8, 2 rebonds en 12 minutes). Un sixième succès en sept matches qui permet à OKC de revenir très près du top 6 à l'Ouest (à deux longueurs des Clippers, qu'ils iront affronter à LA les 22 et 24 mars), un classement presque inespéré pour une équipe jeune et relativement déséquilibrée.