La nuit des Bleus en NBA : Killian Hayes égale son record de points, Rudy Gobert précieux pour Minnesota

Killian Hayes a inscrit 26 points avec une belle réussite au tir (11 sur 17). (R. Osentoski/USA Today Sports/Reuters)

Avec 26 points pour Detroit, battu par Philadelphie (111-123), Killian Hayes a égalé son record de points en NBA dimanche soir. Rudy Gobert a terminé en double-double pour Minnesota, difficile vainqueur de Houston grâce à sa défense (104-96).

Killian Hayes monte en puissance à quelques jours de s'envoler pour le match NBA délocalisé à Paris entre Detroit et Chicago, mardi prochain. Le meneur formé à Cholet a égalé son record en carrière avec 26 points (11 sur 17 au tir) et 6 passes contre Philadelphie (123-111). Agressif d'entrée avec un panier primé pour ouvrir le compteur des Pistons, Hayes a aussi été actif en défense avec trois interceptions, la première sur une passe destinée à James Harden et conclue en contre-attaque.

Défendu par Tyrese Maxey, son collègue de la draft 2020, Hayes a également brillé dans le troisième quart-temps avec deux nouvelles flèches longue distance, pour maintenir l'écart sous les 20 points (82-96, 35e). Pour sa troisième saison NBA, le natif de Lakeland (Floride) tourne désormais à 9,3 points et 5,5 passes. Sur les cinq derniers matches (entrecoupés d'une suspension pour son altercation avec Mo Wagner), ses moyennes grimpent à 15,2 points (à 45,3 % au tir) et 7,8 passes.

lire aussi : Toute l'actu de la NBA

Gobert précieux en fin de matchRudy Gobert a terminé en double-double dans la victoire de Minnesota sur Houston (104-96). Le pivot a inscrit 18 points et capté 11 rebonds. Il a disputé l'intégralité du quatrième quart-temps et guidé l'une des meilleures séquences défensives de Minnesota de la saison avec seulement 15 points encaissés en 12 minutes pour renverser les Rockets. En attaque, il a également pesé avec huit points sur la période : un lay-up et trois dunks, dont deux sur rebond offensif.

Enfin, Frank Ntilikina a disputé 12 minutes dans la défaite de Dallas à Oklahoma City (109-120), sans Luka Doncic (cheville gauche). Après trois sorties à zéro point, l'ancien meneur de New York a terminé avec six points (2 sur 2 au tir) au compteur et deux interceptions.

lire aussi : Fournier, une présence en trompe-l'oeil chez le Knicks