La nutrition, le mental, les réseaux sociaux : comment Tsonga forme les espoirs du tennis

·1 min de lecture

C’est une initiative récente, qui permet de former peut-être les futurs grands champions et championnes du tennis français. BNP Paribas a lancé en 2018 la Team Jeunes Talents, en association avec la Fédération Française de Tennis et parrainée par Jo-Wilfried Tsonga, ancien numéro cinq mondial. La team compte dans ses rangs 20 jeunes allant de 13 à 28 ans et certains grands talents comme Lucas Van Assche, récent vainqueur de Roland-Garros en junior. Le programme propose un accompagnement humain, mais aussi et surtout financier.

"Une année de tennis coûte plus de 100.000 euros"

Le coût d’une année de tennis peut monter très haut. Et lorsque l’on a seulement 13 ou 14 ans, payer des sommes allant de cinq à six chiffres paraît lunaire et impossible. Voilà peut-être le plus gros avantage de cette initiative. "Une année de tennis, à mon niveau, coûte plus de 100.000 euros. Sortir ça de la poche des parents est impossible sachant que j’ai également un frère et une sœur", souligne Gabriel Debru, 15 ans, devenu le quatrième plus jeune joueur à franchir le premier tour d’un tournoi challenger, chez les professionnels.

Outre l’aspect financier, le jeune Grenoblois espère être guidé sur l'attitude à adopter, notamment par rapport aux réseaux sociaux. "Maintenant que je joue en pro, il y a des gens qui m’insultent lorsque je perds des matchs car ils ont parié. C’est quelque chose de nouveau. Jo peut nous parler de son expérience et comment il a su vivre avec ça." Tsonga se rend également d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles