Où est passé le boycott de la Coupe du monde 2022 au Qatar ?

Aurélien a 25 ans. Cet étudiant a beau être passionné de foot, il n'a pourtant pas encore vu la moindre image du Mondial qui se déroule actuellement au Qatar. "J'ai décidé de boycotter, car je n'aurais pas réussi à voir les joueurs sur le terrain sans voir les milliers d'ouvriers morts en construisant les stades", confie-t-il. Aurélien fait donc partie de ces 23% des amateurs de ballon rond français qui auraient choisi de ne pas regarder la compétition, comme le rapportait un sondage BVA commandé par Orange et RTL et publié deux jours avant l'ouverture du tournoi. Pour éviter de tomber nez à nez avec la retransmission d'une rencontre, il n'hésite pas à prendre des précautions radicales. "Cela m'arrive souvent de refuser d'aller voir des amis installés dans un bar, si dans ce bar il y a un écran qui diffuse les matchs, affirme le jeune homme. Bien sûr, ça fait rire les gens, mais eux sont bien avec leurs principes, et moi avec…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com