OM : A 14 ans, Longoria créait son propre site web de scouting

·1 min de lecture
Pablo Longoria est dans son élément, ça a toujours été pour lui, une vocation.
Pablo Longoria est dans son élément, ça a toujours été pour lui, une vocation.

C’est une anecdote que rapporte le journal AS, en Espagne, et qui en dit long sur l’intéressé. Et sur ses aptitudes, d’abord au poste de directeur sportif. Et depuis quelques mois, de président de l’Olympique de Marseille. Dans un portrait sur Pablo Longoria, le média sportif révèle qu’à 14 ans, le cacique phocéen créait son propre site web.

Internet se répandait à peine, Longoria se voyait déjà en dénicheur de pépites

Sachant que, plus jeune président dans le contingent de la Ligue 1, il a 35 ans, cela signifie donc de remonter au début de ce siècle. A une époque, ou de surcroît, Internet n’était pas encore répandu dans notre quotidien. Son site, il l’a appelé « Soccerole ». Pablo Longoria a, selon AS, véritablement missionné un prestataire, pour qu’il lui fasse un portail sur mesure, que le jeune homme souhaitait alors dédier à son domaine favori : le scouting et la recherche de jeunes pépites, partout sur la surface du globe.

Première expérience à 21 an à Newcastle jusqu’à devenir président de l’OM

Si l’aventure Soccerole, ne durera pas (il existe bien un site éponyme, mais il héberge un centre de formation du foot, à Memphis, aux Etats-Unis), elle a permis à Longoria de trouver sa voie. Et de s’y tenir. C’est en 2007, qu’un premier club – Newcastle – l’embauché à son service. Il a ensuite tour à tour oeuvré au Recreativo de Huelva, au Racing Santader, à l’US Sassuolo, à la Juventus Turin, à Valence CF, et désormais donc, à la présidence de l’OM.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles