Officiel - Le Grand Prix du Qatar MotoGP est annulé

Fabien Gaillard
motorsport.com
Officiel - Le Grand Prix du Qatar MotoGP est annulé
Officiel - Le Grand Prix du Qatar MotoGP est annulé

L'avancée de l'épidémie de coronavirus se poursuit dans le monde et les mesures se multiplient pour tenter d'éviter sa propagation. Alors que plus de 80'000 personnes ont été infectées et qu'au moins 3000 en sont décédées, le Qatar a découvert ces derniers jours les premiers cas d'infection sur son sol.

Le petit État a dans la foulée décidé de renforcer les mesures de restrictions liées aux voyages, et notamment ceux provenant d'Italie, pays dans lequel l'épidémie sévit particulièrement, où une partie des teams du paddock est basée. Cette décision, qui impose pour certains passagers de vol une quarantaine de 14 jours, sonne donc le glas de l'épreuve MotoGP, la plupart des membres étant attendus dans les jours qui viennent. "L'épidémie de coronavirus en cours a entraîné l'entrée en vigueur au Qatar de restrictions de voyage qui affectent les passagers en provenance d'Italie, entre autres pays", peut-on lire dans un communiqué officiel publié sous l'égide de la FIM, l'IRTA et la Dorna.

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Coronavirus : pas d'autre report mais une situation prise au sérieux côté F1

"À compter d'aujourd'hui, tous les passagers arrivant à Doha sur des vols directs en provenance d'Italie, ou ayant été en Italie au cours des deux dernières semaines, seront directement mis en quarantaine pour une durée minimale de 14 jours. L'Italie joue clairement un rôle essentiel dans le Championnat et dans la catégorie MotoGP – tant sur la piste qu'en dehors – et c'est pourquoi la décision a été prise d'annuler la course pour la catégorie."

En revanche, les équipes et pilotes Moto2 et Moto3, qui sont déjà au Qatar pour les tests qui se tenaient ces derniers jours, pourront disputer l'épreuve, du 6 au 8 mars. Pour le MotoGP, la question se pose désormais de savoir si le GP de Thaïlande (20-22 mars) sera maintenu, avec le risque de rendre très compliquée la venue aux États-Unis, début avril, dans le cadre du GP des Amériques.

Du côté des autres championnats internationaux de sports mécaniques, l'E-Prix de Sanya de Formule E et le Grand Prix de Chine de Formule 1 ont d'ores et déjà été reportés ; ils devaient se tenir, respectivement, le 21 mars et du 19 au 17 avril. La tenue d'autres manches prévues au calendrier de ces deux disciplines n'a pas encore été remise en cause mais la situation est suivie de près par les instances. En F1, les doutes sont de plus en plus importants concernant les épreuves hors Europe qui composent ce qu'il reste du début de saison à savoir l'Australie (du 13 au 15 mars), Bahreïn (du 20 au 22 mars) qui est proche géographiquement du Qatar et le Vietnam (du 3 au 5 avril) frontalier de la Chine.

À lire aussi