Ogier n'a pas demandé à être pilote numéro 1 chez Toyota

Fabien Gaillard

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Toyota Racing

Toyota Racing

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Toyota Racing

Toyota Racing

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Toyota Racing

Toyota Racing

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Toyota Racing

Toyota Racing

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Toyota Racing

Toyota Racing

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Toyota Racing

Toyota Racing

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Aurélien Vialatte</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Aurélien Vialatte

Aurélien Vialatte

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Aurélien Vialatte</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Aurélien Vialatte

Aurélien Vialatte

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Aurélien Vialatte</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Aurélien Vialatte

Aurélien Vialatte

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Aurélien Vialatte</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Aurélien Vialatte

Aurélien Vialatte

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Aurélien Vialatte</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Aurélien Vialatte

Aurélien Vialatte

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC <span class="copyright">Reynaud Guillaume</span>
Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Toyota Yaris WRC Reynaud Guillaume

Reynaud Guillaume

Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanperä

Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanperä <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanperä Toyota Racing

Toyota Racing

Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanperä

Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanperä
Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanperä

Elfyn Evans, Sébastien Ogier, Tommi Mäkinen, et Kalle Rovanperä, Toyota Racing WRT

Elfyn Evans, Sébastien Ogier, Tommi Mäkinen, et Kalle Rovanperä, Toyota Racing WRT <span class="copyright">Toyota Racing</span>
Elfyn Evans, Sébastien Ogier, Tommi Mäkinen, et Kalle Rovanperä, Toyota Racing WRT Toyota Racing

Toyota Racing

Toyota a totalement renouvelé son line-up pour la saison 2020 du WRC avec dans ses rangs Sébastien Ogier, Elfyn Evans et Källe Rovanpera, qui succèdent au Champion en titre Ott Tänak, parti chez Hyundai, ainsi qu'à Jari-Matti Latvala et à Kris Meeke dont les contrats de titulaires n'ont pas été prolongés. 

En dépit du fait que Rovanpera est un rookie et qu'Evans n'a qu'une victoire en Championnat du monde, Ogier assure qu'il n'a fait aucune demande pour être considéré comme le pilote numéro 1 ou être privilégié par rapport à ses équipiers. "Mon approche en début de saison n'est pas de réfléchir à la façon dont mon équipier va m'aider, mon objectif est toujours d'essayer de me concentrer sur moi-même et de faire le travail moi-même, c'est le plus important."

Lire aussi :

Les WRC auront des boosts hybrides en 2022

"Et concernant le reste, vous savez, je n'ai jamais demandé au début de la saison à avoir de statut spécial, nous méritons tous la même chance en début d'année. En fonction de ce qui peut se passer au fil de la saison, la stratégie peut intervenir dans la seconde partie. Mais dans la première, nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et apporter le meilleur à l'équipe."

Evans avait déjà déclaré qu'il serait faux de penser qu'il jouerait automatiquement le rôle de lieutenant d'Ogier, lui qui avait accompagné les sacres du Français chez M-Sport en 2017 et 2018 en se pliant parfois au jeu d'équipe. Interrogé sur les propos de celui qui est de nouveau son équipier chez Toyota, le Gallois a répondu : "Je pense quasiment la même chose que Seb ! En ce qui me concerne, nous démarrons la saison sur un pied d'égalité et en fin de compte c'est à moi d'être performant."

"Nous verrons ce que la seconde moitié de saison réserve, mais honnêtement je ne me concentre sur le fait de faire de mon mieux. Historiquement, Toyota est une équipe qui s'assure de donner à ses pilotes une opportunité égale et j'ai confiance dans le fait que cette approche va rester. En gros, ça dépend de moi. Je dois me focaliser sur ce que je fais et ne pas penser à d'autres choses."

"Je ne pense pas aux chances de gagner tel ou tel rallye, il n'y a pas de rallye qui soit un objectif spécifique et c'est la même chose avec le championnat. Mon approche pour le Monte-Carl' est d'y aller et de tirer le meilleur de l'opportunité ; ce sera l'approche pour le reste de l'année."

À lire aussi