OL, Aulas met la pression sur Genesio

Bruno Genésio, le coach de l'OL, n'a pas aimé la prestation de son équipe contre Montpellier, dimanche soir.

Quatrième de Ligue 1 à seize points de l'OGC Nice, l'Olympique Lyonnais va activer l'un de ses derniers jokers dans la course au podium ce mercredi soir avec le match en retard de la 16ème journée contre le FC Metz. Si les chances de voir les Gones terminer parmi les trois premiers du championnat sont minces, Jean-Michel Aulas ne désespère pas et a dressé la feuille de route pour la fin de la saison.

"En L1, il faut jouer toutes les opportunités tant qu’elles existent. On a calculé, on a autant de chances de terminer 3e que Toulouse en avait l’an passé de se maintenir à la même époque. Soit 7 %. Et Toulouse s’est maintenu…Mais, évidemment, le match du Besiktas est capital. Il peut nous envoyer en demi-finale, voire en finale. Là aussi, on a fait des statistiques. On a plus de chances de gagner la Ligue Europa que de terminer 3e en Ligue 1", a déclaré Jean-Michel Aulas à l'Est Républicain.

Le président de l'Olympique Lyonnais s'est montré évasif concernant l'avenir de Bruno Genesio : "On ne peut rien affirmer pour le moment. Logiquement, il sera là la saison prochaine. Sa présence n’est pas liée au résultat en Ligue Europa. Bruno fait un parcours admirable, même s’il est arrivé avec des a priori négatifs. À Lyon, on a une équipe talentueuse mais pas toujours facile à gérer. Il y a des ego, des personnalités…C’est un bon entraîneur. Il progresse. La probabilité qu’il soit toujours là est très grande".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages