OL-Besiktas: Lyon peut-il être sanctionné par l’UEFA ?

Retardée de 45 minutes, la rencontre entre l’OL et Besiktas, en quart de finale aller de la Ligue Europa, a finalement bien eu lieu jeudi. Mais les débordements constatés au Parc OL peuvent-ils engendrer des sanctions pour Lyon ? Début de réponse.

Des affrontements entre supporters, ainsi qu’entre supporters et forces de l’ordre, aux abords du Parc OL. Puis des bagarres au sein même du stade et des projectiles lancés d’une tribune à une autre. Le quart de finale aller de Ligue Europa a été émaillé de lourds incidents jeudi, qui n’ont heureusement fait que sept blessés légers. Un match retardé de 45 minutes suite à l’envahissement de la pelouse de la part de certains supporters lyonnais pour éviter les projectiles envoyés par certains supporters turcs situés au-dessus d’eux.

Si Jean-Michel Aulas a donné de sa personne pour maintenir la rencontre et ramener le calme en descendant sur la pelouse pour aller à la rencontre des supporters, puis en assistant à la première période du match en virage Sud avec les supporters, l’OL n’échappera peut-être pas à toute sanction.

Une audience disciplinaire rapidement fixée ?

Les informations qui filtrent de l’UEFA sont pour le moment minces, l’instance n’ayant pas encore reçu le rapport du délégué. Celui-ci devrait arriver dans l’après-midi. Un compte-rendu de ce rapport sera ensuite publié et donné aux deux clubs. L’instance de contrôle, d’éthique et de discipline de l’UEFA décidera ensuite d’ouvrir une enquête et communiquera rapidement une date d’audience disciplinaire, peut-être même dès aujourd’hui.

L’UEFA pourrait décider d’une audience...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages