OL: les coulisses de l'exploit lyonnais contre la Juve

RMC Sport

Le discours improvisé de Cornet, Dubois et Lopes

Et si c’était à cet instant que ce huitième de finale contre la Juve s'était gagné? Nous sommes dans les derniers instants de préparation du match. Le compte à rebours du protocole UEFA a commencé, l’arbitre en ayant déjà donné le départ par son coup de sifflet. Dans ce groupe lyonnais sans "leaders naturels" et malgré la pression de l’organisateur helvète, trois joueurs demandent au dernier moment à leurs coéquipiers de se rassembler autour de la table au cœur du vestiaire: Maxwel Cornet, Léo Dubois et Anthony Lopes. Tour à tour, ces "meneurs" improvisent une prise de parole spontanée. Des mots importants sont lâchés: "Ça a tapé fort", détaille un témoin de la scène. Mais de façon naturelle, pas surjouée.

Et dès le premier duel gagné ("c’est notre juge de paix et notre indicateur pour mesurer l’implication du groupe", dixit un proche de l'équipe), cette unité intime du vestiaire se répand sur le terrain et dans les tribunes chauffées à blanc par l’hymne de l’OL qui a précédé la fameuse musique de la Ligue des Champions. La mayonnaise d’un grand soir a pris et n’a jamais tourné puisque les joueurs ont emballé leurs fans: "Ils ont fait le taf en première mi-temps, ils nous ont fait plaisir, ils ont été à la hauteur. Pourvu que cela continue", ont lancé les "capos" des supporters en virage sud.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et profiter...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi