OL : tout est devenu flou

Le 21 juin dernier, une nouvelle ère devait débuter à l'OL. Présenté en grande pompe par Jean-Michel Aulas, John Textor était intronisé comme le futur nouveau propriétaire de l'OL. Le milliardaire américain, qui détient Botafogo (Brésil), Molenbeek (Belgique) et 40% du capital du club anglais de Crystal Palace, semblait être la poule aux œufs d'or tant cherché par Jean-Michel Aulas. Sur le papier, l'homme d'affaire a de l'expérience et surtout des fonds à disposition, l'association parfaite en somme. Il débarque donc en conférence de presse en homme désiré en en profite pour faire son one-man show. Le gendre idéal séduit Jean-Michel Aulas en lui laissant les commandes du club : "Il n'y aura pas de changements dans la gestion, ce n'est pas l'objectif". Il charme aussi les supporters lorsqu'il évoque ses objectifs sportifs, ramenant tous les Gones aux souvenirs de la décennie 2000. "On veut gagner des titres, on veut revenir sur…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com