OL : Que gagnent les membres du conseil d’administration de l’OL ?

·2 min de lecture
En 2019, l’OL a prévu une enveloppe de 200 000 euros pour rémunérer ses mandataires sociaux.
En 2019, l’OL a prévu une enveloppe de 200 000 euros pour rémunérer ses mandataires sociaux.

Ils étaient quatorze, treize mandataires sociaux et un dirigeant mandataire social, membres du conseil d’administration de l’Olympique Lyonnais, au terme de l’exercice 2018-2019. Un Président-Directeur Général qu’est Jean-Michel Aulas qui, tel que nous l’avions déjà évoqué en mai dernier, n’est pas payé par le club, mais via la société Holnest, qu’il dirige ; elle même étant l’actionnaire principal de l’OL à 27,89% du capital.

L’OL rend transparentes les rémunérations des mandataires sociaux

Ces éléments, l’Olympique Lyonnais les rend transparent, dans son dernier document d’enregistrement universel, publié cette semaine. Comme nous vous le révélions sur Sportune, au mois de mai, Jean-Michel Aulas a perçu 1,27 millions d’euros brut d’Holnest, en 2019, au titre de la part fixe et des bonus du club, à la performance sportive et financière. Avec lui, sont données dans le document partagé, les rémunérations des mandataires sociaux, au terme du même bilan de la saison 2018-19.

Le conseil d’administration de l’OL a évolué depuis

Depuis, le conseil d’administration a évolué. L’a notamment intégré, un certain Tony Parker, président de l’ASVEL, dont l’OL est devenu un actionnaire. A propos de la rémunération, le club donne des précisions. D’abord, qu’elle se base sur plusieurs critères, à l’exemple du nombre de présence aux réunions. Au 3 décembre 2019, l’Assemblée générale ordinaire a décidé l’allocation d’un montant de 200 000 euros « au titre des rémunérations des administrateurs de l’exercice clos le 30 juin 2019 ».

C’est Holnest qui rémunère Jean-Michel Aulas et non l’OL

Quant à Jean Michel Aulas, le rapport indique à son sujet que « les seules sommes ou avantages qui lui sont versés ou consentis directement par OL Groupe sont des rétributions d’administrateurs, pour un montant brut de 20 800 € et la mise à disposition d’une voiture de fonction, qui constitue un avantage en nature d’un montant de 7 580 €« . Holnest enfin, rémunère Jean-Michel Aulas, sans aucune forme de distinction entre ses activités pour le compte de l’OL et le reste. JMA l’a créé il y a bientôt quarante ans. Elle compterait de six à neuf salariés.

Ce que gagnent les membres du conseil d’administration de l’Olympique Lyonnais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles