OL: Genesio le confirme, son départ était lié à sa relation compliquée avec les supporters

Moqué, critiqué voire insulté par ses propres supporters lors de son passage sur le banc de l’OL, Bruno Genesio a retrouvé de la confiance du côté de la Chine. Après une belle deuxième place en Chinese Super League, le technicien de 53 ans a même choisi de prolonger son contrat avec le club du Beijing Guoan et semble sous le charme de la capitale chinoise. 

Surtout si cela lui permet de passer à autre chose. "Ce n’était pas forcément prévu mais je me dis que c’était certainement la meilleure décision, a affirmé l’ancien entraîneur des Gones au micro de Téléfoot ce dimanche. D’une part pour découvrir l’étranger ou une autre façon de vivre et aussi pour m’éloigner de tout ce que j’ai connu ces derniers temps."

"Pas conscience de la différence entre Paris et Lyon"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Histoire de boucler la boucler et de mettre fin au débat, Bruno Genesio a également confirmé avoir eu Jean-Michel Aulas au téléphone après l’éviction de Sylvinho. Celui qui aura passé près de dix ans à Lyon au sein du staff a ensuite confirmé que sans la fronde des supporters il dirigerait encore probablement l’équipe première.

"Je pense que les supporters s’attendaient à autre chose pour leur club, à des titres et certainement un entraîneur de renom. Je pense que c’est le point de départ de leur insatisfaction. Ils n’ont pas conscience de la différence entre Paris et Lyon aujourd’hui."

Avec seulement 26 points à la trêve, le club...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi