OL, Genesio : "Gagner et se tourner sereinement vers Besiktas"

Bruno Genésio, le coach de l'OL, n'a pas aimé la prestation de son équipe contre Montpellier, dimanche soir.

Distancé en Ligue 1 par l'OGC Nice, l'Olympique Lyonnais doit tout de même assurer sa quatrième place et tout tenter pour n'avoir aucun regret en fin de saison. Les Gones accueillent Lorient en championnat et entendent se servir de cette rencontre pour bien préparer le choc en quart de finale d'Europa League contre Besiktas, jeudi prochain, comme l'a avoué Bruno Genesio.

"Je retiens les trois points essentiellement. C'était particulier et compliqué dans ce contexte sans public. Mais l'essentiel, c'était la victoire pour pouvoir creuser l'écart sur nos poursuivants et peut-être espérer la troisième place même si elle paraît improbable. Gagner facilement, cela n'existe pas. On aimerait surtout gagner ce match pour pouvoir se tourner sereinement vers Besiktas qui se présente comme un match très, très important pour la suite de notre saison", a confié Bruno Genesio en conférence de presse.

L'entraîneur de l'OL n'a pas eu besoin de faire attention aux déclarations de son président dans la presse pour connaître son avenir : "J'échange suffisamment avec mon président pour ne pas avoir besoin de lire dans un article qu'il avait pleine confiance en moi. Concernant le travail pour la saison prochaine, je le fais déjà depuis un certain temps avec tous les gens qui travaillent au club car ça fait partie de mon métier de se projeter sur la saison prochaine. Maintenant, on est aussi dans un monde professionnel où on sait très bien que le métier d'entraîneur est exposé à des critiques et des changements. Donc oui, ça me rassure mais ça me conforte dans ce que j'ai déjà entendu de la part de mon président".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages