OL, Genesio : "Tolisso opérationnel, Lacazette sera trop court"

Bruno Genesio est convaincu que l'OL peut surmonter l'absence d'Alexandre Lacazette face à l'Ajax. Il a affiché sa confiance envers Nabil Fekir.

L'Olympique Lyonnais joue une grande partie de sa saison ce mercredi soir à Amsterdam. Les Gones ont pour objectif de remporter l'Europa League mais vont devoir faire, selon toute vraisemblance, sans Alexandre Lacazette, leur meilleur buteur, en demi-finale aller de C3. Bruno Genesio a fait un état des lieux des joueurs présents et a une nouvelle fois réitéré sa confiance en Nabil Fekir.

"Corentin Tolisso sera opérationnel. Concernant Alexandre Lacazette, il va bien même si je pense que ce sera trop court pour envisager qu'il soit présent. On a malgré tout préféré l'emmener avec nous dans le groupe. Déjà, il faudra préserver nos chances pour le match retour. Ensuite, il faudra jouer notre jeu comme on l'a fait à Istanbul face au Besiktas. Je pense que ce sera un match très ouvert. J'ai envie de dire à mon groupe d'oublier tout ce qu'on a pu entendre depuis le tirage au sort. L'Ajax reste un grand club avec un passé européen. Il faut s'attendre à deux parties difficiles. On a, en la personne de Nabil Fekir, un joueur capable de faire la même chose qu'Alex, de garder le ballon, de permettre au bloc de remonter. On gardera le même style de jeu. Nabil a toutes les qualités pour remplir ce rôle avec satisfaction", a analysé Bruno Genesio en conférence de presse.

L'entraîneur de l'OL ne sous estime pas son adversaire : "L'Ajax est une équipe qui pratique un football très offensif avec des attaquants techniques et rapides. Tout le monde pratiquement participe aux phases offensives ; ils exercent également un gros pressing à la perte de balle. C'est une équipe très complète, il faut être très prudent. C'est plutôt dans l'environnement. Après la qualification face au Besiktas et le tirage au sort, on a entendu beaucoup de choses à Lyon comme quoi c'était un bon tirage, qu'on recevait au retour... Je mets mes joueurs en garde. On a bien regardé l'Ajax, c'est une très bonne équipe qu'il faut respecter. Ça ne signifie pas qu'il faut en avoir peur mais il faut être conscient des forces de l'adversaire. Une victoire serait un très très bon résultat mais j'attends surtout qu'on joue notre jeu et qu'on marque parce qu'on connaît l'importance du but à l'extérieur. Quel que soit le résultat, on ne sera qu'à la mi-temps de cette demi-finale. Tout restera possible dans un sens comme dans l'autre".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages