OL, Ghezzal évoque son avenir

Rachid Ghezzal doit s’engager dans les prochains jours avec l’AS Monaco. Un contrat de 5 années attend l’international algérien en Principauté.

En fin de contrat au terme de la saison actuelle avec l'Olympique Lyonnais, Rachid Ghezzal n'a toujours pas prolongé son bail et n'a pas non plus manifesté clairement son désir de quitter les Gones. Titularisé à douze reprises cette saison en Ligue 1 sur vingt-deux apparitions, l'international algérien ne vit pas sa meilleure saison et sait que la CAN et sa situation contractuelle ont joué sur ses performances.

"La saison a été beaucoup perturbée par tout ce qu’il s’est passé. Il y a eu l’épisode de la CAN qui m’a freiné. Avec toutes ces histoires, ça a pollué mon football. Ça fait partie des éléments dans une carrière. Je suis investi à 100%, j’ai encore plein de choses à faire.  Les discussions avec l’OL n’ont pas beaucoup avancé parce qu’il n’y en a pas eu beaucoup. Avec les autres clubs aussi. Je suis là. Pour l’instant, il n’y a rien de décidé. Il y a encore un espoir que je prolonge. Je ne partirai pas pour partir. Le coach nous a dit qu’il fallait mettre tout ça de côté. On a de grandes échéances à venir. On n’est pas rentré dans un conflit. On est concerné par les échéances à venir. On n’est plus à deux semaines près. Ma situation n’est pas immédiate", a déclaré Rachid Ghezzal.

L'ailier de l'Olympique Lyonnais n'a pas fixé de date limite pour sa prolongation : "Non pas du tout, sinon j’aurais déjà signé ailleurs. Il y a eu des discussions avec d’autres clubs comme avec le président Aulas, mais aucun accord n’a été trouvé. Je le vis bien, je me sens bien, je suis là pour l’équipe. C’est perturbant de ne pas savoir où on sera dans six mois. À partir du moment où je sais que je ne suis pas à la rue et que j’ai la possibilité de resigner à l’OL ou d’avoir des opportunités ailleurs, c’est apaisant. J’arrive peut-être à un tournant de ma carrière. Je suis à l’OL. Si je dois partir, ce ne sera pas pour l’argent, il faut qu’il y ait un projet qui m’intéresse. Aujourd’hui, on ne trouve pas de projet financier plus intéressant que l’OL". 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages