OL: les joueurs inquiets avant Besiktas

Après une semaine particulièrement pesante, les joueurs de l'OL vont enchaîner avec un nouveau déplacement tendu sur la pelouse du Besiktas, en quart de finale retour de Ligue Europa (21h05).

"En une semaine, on s’est tapés deux envahissements de terrain. C’est compréhensible qu’on soit inquiets avant d’affronter un stade et de faire face à un contexte ultra-pesant en Turquie." Voici le constat sincère que dresse un joueur de l’OL à 48 heures d’affronter le Besiktas en quart de finale retour de la Ligue Europa.

Plusieurs joueurs sont encore agacés par les évènements qui ont eu lieu à Furiani dimanche. Dans le vestiaire, à quelques minutes du coup d’envoi de Bastia-OL, ils ne voulaient pas jouer cette rencontre et avaient pris cette décision ensemble, après discussions, certains étant encore sous le choc. "C’est la première fois que je vois ça dans ma carrière. Des joueurs apeurés, tout simplement, qui ne voulaient pas revenir sur la pelouse", confie un témoin de la scène. C’était notamment le cas de Jean-Philippe Mateta, encore légèrement choqué et énervé après les faits.

Les joueurs étaient énervés aussi contre la LFP, regrettant la décision de l’institution de faire jouer ce match. "On savait qu’à la moindre étincelle, le match serait arrêté. Il ne fallait pas commencer. C’était prévisible et on a laissé faire", confie un membre de l’OL.

>> OL-Besiktas: ce qu'a dit Aulas aux supporters du virage sud (où il est resté en première période)

Un déplacement à hauts risques

Certains joueurs ressentent bien le contexte tendu qui règne autour...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages