OL: Lopes raconte comment il a vécu les incidents contre Leipzig

RMC Sport

Toujours en course dans quatre compétitions cette saison, l’OL défiera la Juventus le 26 février prochain lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Pour ce premier duel au Groupama Stadium, Anthony Lopes et le reste de l’équipe entraînée par Rudi Garcia compteront sur le soutien des supporters lyonnais. 

Des fans avec qui les relations se sont améliorées ces dernières semaines après avoir touché le fond le 10 décembre lors du nul arraché par l’OL face à Leipzig (2-2) en raison de banderole insultante pour Marcelo. Invité exceptionnel de l’émission "Comme Jamais" sur RMC Sport 1 ce lundi, le gardien portugais est revenu sur cette soirée européenne ô combien tendue malgré la qualification de l’OL.

Lopes: "Des images qui ne me plaisent pas du tout"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Anthony Lopes a d’abord confié son incompréhension initiale. Chouchou des supporters les plus fervents de l’équipe, le gardien pensait rentrer au vestiaire pour célébrer la qualification mais a vu Memphis Depay entamer un sprint vers le virage pour s'opposer à une banderole de certains ultras.

"Memphis est parti en courant, moi je rentrais au vestiaire. De l’avoir vu partir en boulet de canon, je me suis dit qu’il y avait quelque chose qui se passait, a expliqué le joueur de 29 ans pour RMC Sport. Et en me retournant, j’ai vu cet étendard. J’avais compris pourquoi il était parti en furie. Ce sont des images tristes et qui ne me plaisent pas...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi