OL: Lopes regrette son "énorme connerie" contre l’OM

RMC Sport

Titulaire indiscutable dans les buts de l’Olympique Lyonnais, Anthony Lopes a disputé 326 matchs avec son club formateur. Natif de Givors, à une vingtaine de kilomètres de Lyon, l’international portugais a le club gone chevillé au corps. Au point que cet amour pour l’OL l’a parfois poussé à dépasser les limites. Et en particulier lors du déplacement de son équipe au Vélodrome pour y affronter l’OM en mars 2018. 

Sur le terrain, Lyon est allé décrocher une victoire au Vélodrome (3-2) sur un but de Memphis Depay dans les derniers instants d’un duel très tendu. Et qui a fini par dégénérer.

Et ce soir-là, Anthony Lopes a dégoupillé et s’en est pris physiquement à l’un des membres du staff de l’OM. Un geste qu’il regrette désormais, comme il l’a confirmé au micro de RMC Sport lors de son passage dans l’émission "Comme Jamais" ce lundi soir.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lopes: "C’était à moi de montrer l’exemple"

Capitaine de l’OL ce soir-là, Anthony Lopes a vu les échanges se tendre entre ses coéquipiers et les membres du groupe phocéen. En cadre de l’équipe gone, le portier portugais s’est précipité pour tenter "d’apaiser tout le monde" mais a fini par voir rouge lui-même.

"Je pense que oui [c’est peut-être le seul regret en carrière] mais j’ai fait ce geste. Je ne peux que l’assumer, je n’ai pas d’autre choix, a avoué le vainqueur de l’Euro 2016 sur RMC Sport 1. J’ai fait cette énorme connerie, on va dire...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi