OL-Nice: rebond idéal des Lyonnais avant de défier le Zénith

Dans ce championnat 2019-2020 encore resserré et manquant de piquant, la lecture du classement est quelque peu compliquée et pas forcément parlante. Avant le début de cette 14e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais végétait à une triste 14e place, résultat de son début de saison chaotique et de la première défaite domestique de l'équipe depuis l'arrivée de Rudi Garcia sur le banc, à Marseille (2-1).

Après le match de l'OL disputé en fin d'après-midi ce samedi, voilà les Gones provisoirement à la cinquième place, au pied du podium, à la faveur d'une victoire étriquée contre l'OGC Nice (2-1).

Reine-Adélaïde et Dembélé ont mis Lyon sur orbite

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Privé de Memphis Depay et d'Houssem Aouar, blessés, Rudi Garcia a choisi de faire confiance d'entrée à un trident Terrier-Dembélé-Traoré, soutenu par Jeff Reine-Adélaïde. Bonne pioche: l'ancien Angevin, l'une des satisfactions lyonnaises ces dernières semaines, a ouvert son compteur but en plaçant un tir au ras du poteau de Walter Benitez (10e).

Dominateurs face à leur public, les Gones ont fait le break ensuite grâce à Moussa Dembélé, buteur sur un penalty qu'il avait lui-même obtenu en poussant Stanley Nsoki à la faute (28e). L'ex-joueur du Celtic Glasgow a ainsi repris seul la place de meilleur artificier du championnat avec ce 10e but de la saison.

Marçal disjoncte, le stade s'enfume

2-0 après une demi-heure de jeu, une domination assez nette: c'était trop de bonnes...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi