OL-Nice: six supporters interpellés et interdits de stade après les fumigènes

Au lendemain de la victoire de l’Olympique Lyonnais contre Nice (2-1), l’heure est au bilan. Positif sur le plan sportif, les Gones ayant repris leur marche en avant après la défaite contre l’OM. Négatif en dehors du terrain. Dans le virage sud, où les ultras de Lyon 1950 fêtaient leur 10e anniversaire, pas moins de 80 fumigènes et 10 pots de fumée ont causé l’interruption de la rencontre jusqu’à ce que la visibilité retrouvée permette aux 22 acteurs de reprendre le jeu. Ces incidents n’ont pas fait de blessés mais des personnes ont été incommodées par la fumée, qui a rendu l’atmosphère irrespirable.

Six supporters interdits de stade

Six personnes ont été interpellées et remises à la police. Une est encore recherchée. Sur ces six personnes, deux ont été interpellées en possession de fumigènes durant l’avant-match lors de la palpation, trois en première mi-temps et une au moment de l’interruption. Ces personnes ont été repérées par les caméras de surveillance intérieures du stade et immédiatement extraites par les stadiers avant d’être placées en garde à vue. Le spectateur qui a lancé une torche sur le terrain est toujours recherché. Les six supporters interpellés vont recevoir un courrier en début de semaine, selon le protocole en place au stade. Ils seront déjà interdits de stade pour tout le reste de la saison en attendant les décisions judiciaires. Ils passeront en comparution immédiate.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L'OL pointe...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi