OL-OM : la colère noire de Jean-Michel Aulas sur RMC

·1 min de lecture
Jean-Michel Aulas
Jean-Michel Aulas

Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, a évoqué « un acte isolé » pour expliquer l?arrêt du match OL-Marseille, dimanche au Parc OL, et s?en est pris à l?arbitre, Ruddy Buquet, qui a pris « seul la décision de ne pas faire reprendre la rencontre ». Le choc OL-OM a été interrompu après que le meneur de jeu marseillais, Dimitri Payet, a été touché par une bouteille d?eau jetée du virage nord du stade. Après une première annonce de reprise du jeu, une seconde a entériné l?arrêt définitif du jeu.

« Ce qui a jeté le trouble, c?est qu?après une réunion de 45 minutes à une heure, avec le préfet de région, de la DDSP [Direction départementale de la sécurité publique] et de la procureure, la décision a été de reprendre », a plaidé Jean-Michel Aulas. « On a donné des consignes au niveau du stade pour que les choses reprennent. L?arbitre a convoqué le capitaine et l?entraîneur des deux équipes. La réaction de l?OM a été extrêmement vigoureuse et, sans informer personne, l?arbitre a pensé qu?il fallait changer sa décision », a affirmé le président de l?OL.

« Vous êtes un chenapan ! »

Calme en interview auprès d?Amazon et en conférence de presse par la suite, le président de l?OL a, semble-t-il, perdu son sang-froid en écoutant les propos de Daniel Riolo sur RMC. À l?antenne après avoir appelé la rédaction, Jean-Michel Aulas réaffirme qu?il y a eu « un changement d?avis » de l?arbitre, ce que le journaliste Daniel Riolo conteste, propos de Ruddy Buquet à l?appui [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles