Un OL rajeuni et remanié s'incline face au Dynamo Kiev en match amical

Mohamed El Arouch a inscrit le seul but lyonnais. (A. Martin/L'Équipe)

Dans la première manche du double match amical face au Dynamo Kiev, une équipe bis de l'OL, emmenée par Lucas Paqueta, a été défaite assez logiquement mardi à Bourgoin (1-3).

Peter Bosz voulait voir tous ses joueurs jouer au moins 60 minutes, lors de cette deuxième confrontation amicale de la présaison. Alors l'OL a organisé deux matches l'un après l'autre face au Dynamo Kiev mardi à Bourgoin. Dans la première confrontation, les jeunes Lyonnais, encadrés par Rémy Riou, Sinaly Diomandé, Léo Dubois, Lucas Paqueta et Tino Kadewere, se sont inclinés (1-3) face à des Ukrainiens plus en forme (ils ont commencé leur préparation depuis plusieurs semaines) et plus expérimentés.

lire aussi

Maxence Caqueret blessé à une cheville

El Arouch, point positif pour l'OL

S'il faut tirer des enseignements de cette opposition, alors on peut retenir comme point positif la prestation de Mohamed El Arouch. Le jeune milieu de terrain (18 ans), seul buteur de l'OL d'une frappe en lucarne depuis l'entrée de la surface (60e), a animé le jeu par sa disponibilité et sa technique. Le héros de la victoire en Gambardella au mois de mai a aussi montré une belle complicité avec Lucas Paqueta, capitaine de cette équipe remaniée, moins d'une semaine après être rentré de vacances.

« C'est une très grande fierté, je suis heureux d'avoir inscrit mon premier but avec les pros, c'est un grand pas, a déclaré El Arouch après la rencontre. Ce n'est que le début, j'espère. Le coach peut compter sur moi, je suis prêt à tout, j'ai une détermination extraordinaire et confiance en moi. Je veux essayer de jouer le plus possible en L1 cette saison. Je me suis super bien entendu avec Paqueta, il combine, il est très talentueux. » Pas sûr qu'il en profite beaucoup, car l'OL espère bien faire une belle opération financière cet été en vendant son Brésilien.

Dubois très neutre à gauche, Ozkaçar fébrile

Léo Dubois a été très neutre en position de latéral gauche, un poste où il n'est décidément pas à l'aise, ce qui dit l'urgence pour les dirigeants lyonnais de recruter un spécialiste. Leur priorité, Nicolás Tagliafico, pour qui ils ont un accord avec l'Ajax, n'a toujours pas répondu à leur sollicitation et semble attendre une meilleure offre en Premier League. Pervis Estupinan, la solution de recours, est une piste séduisante, mais l'Equatorien de Villarreal est très cher (environ 25 M€). Enfin, derrière, le Turc Cenk Ozkaçar a montré sa fébrilité (il coûte le premier but), tandis que le gardien Rémy Riou n'a pas rassuré dans ses sorties loin de son but.

La composition de l'OL

Riou (Bonnevie, 61e) - Lomami (Barisic, 61e), Diomandé (Boueye, 61e), Ozkaçar (Felix, 61e), Dubois (Iala, 61e) - Paqueta (cap.) (Augarreau, 61e), Bounaas (Bonnet, 61e), El Arouch (F. Da Silva, 61e) - Dib (Soumaré, 46e), Barcola (Lega, 61e), Kadewere. Entraîneur : P.Bosz (HOL).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles