OL - Rudi Garcia : "C'était un match bizarre"

Goal.com
Dans un entretien accordé à France Football, Rudi Garcia s'est confié sur les sujets brûlants le concernant.
Dans un entretien accordé à France Football, Rudi Garcia s'est confié sur les sujets brûlants le concernant.

Trois jours après s'être imposé sur la pelouse de l'Allianz Riviera face à l'OGC Nice (1-2), l'Olympique Lyonnais est tombé de haut, ce dimanche, face aux hommes de Patrick Vieira. Défait suite notamment à un doublé de Kasper Dolberg (2-1), au terme d'une rencontre aussi mouvementée que disputée, Lyon a connu son premier revers de l'année 2020 et voit sa bonne série du moment prendre fin. Forcément une déception pour les Gones. 

En conférence de presse, Rudi Garcia, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, a regretté cette défaite, mettant toutefois en avant le caractère spécial de cette rencontre aux nombreux faits de jeu. "C'était un match bizarre. On a le match en main jusqu'à l'exclusion. Puis, on a pris un but gag, la frappe (de Lees-Melou, sur le premier but de Dolberg, 33e) n'était pas cadrée. Puis on est revenu sur un très bon travail d'Aouar (but de Toko Ekambi, 45e). La suite a été une déception. J'attendais mieux de la seconde mi-temps", a d'abord déclaré le technicien en conférence de presse, avant de développer.

"C'était un match particulier. On va dire ça comme ça"

"À dix contre dix, j'attendais beaucoup. On n'a pas cadré et on a eu des situations où on n'a pas été lucide dans la finition. En seconde mi-temps, ils en voulaient plus que nous, le ballon n'a pas bien circulé. L'équipe était en mode gestion. On ne peut pas se permettre d'être en mode gestion, mais en mode détermination. Ensuite, le but arrive sur une bonne action de Nice. À 10 contre 10, il faut profiter des espaces. On a été trop lents dans la manoeuvre", a ensuite analysé Rudi Garcia. 

Enfin, le successeur de Sylvinho a reconnu que son équipe avait manqué de réaliser une bonne opération comptable, tout en appelant à la réaction dès la prochaine rencontre face à l'Amiens SC. "On avait l'occasion de passer quatrièmes, on ne l'a pas saisi (Lyon est 6e). On perd des points sur le podium. Maintenant il faut réagir dès mercredi contre Amiens. C'était un match particulier. On va dire ça comme ça".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi