OL vise De Zerbi, quel salaire proposer pour le recruter ?

Thomas
·2 min de lecture
OL entraîneur De Zerbi
L’OL penserait à De Zerbi pour son banc, mais la cote du technicien italien progresse vite. Et les offres à son sujet également.

Rudi Garcia ne devrait pas prolonger à l’OL. C’est la tendance qui se dessine depuis un moment, même si toutes les solutions restent ouvertes, en ce qui concerne le coach et le club des Gones, alors que le premier sera en fin de contrat, au bout de la saison en cours. Pour le remplacer est avancé le nom de Christophe Galtier, mais selon L’Equipe, la piste serait rendue trop chère par la concurrence de l’OGCN, qui serait disposé à doubler les émoluments du technicien du LOSC.

Christophe Galtier serait trop cher pour l’OL…

D’autres profils sont donc évoqués : celui de Peter Bosz que le GYM suivrait aussi, ainsi que l’Italien Roberto De Zerbi, qui réalise un travail remarquable, sur le banc de Sassuolo, en Serie A italienne. A ce point d’ailleurs, qu’en fin de bail au 30 juin qui arrive, il est particulièrement sollicité. Et pourrait lui aussi devenir hors de portée financière du club de Jean-Michel Aulas. On s’explique….

… Mais De Zerbi pourrait le devenir également

En poste depuis l’entame de la saison 2018-19, Roberto De Zerbi a signé trois ans avec le club du désormais ex-marseillais, Maxime Lopez, moyennant un salaire proche de 120 000 euros brut mensuels. C’est plus de deux fois inférieur à ce que perçoit Rudi Garcia à Lyon, près de 280 000 euros par mois. Sauf que, tel que nous l’écrivions plus haut, l’OL n’est pas le seul club séduit par De Zerbi. Le Spartak Moscou le voudrait, peut-être plus que tous les autres et il a formulé à cet effet, une offre assortie d’un salaire de 325 000 euros par mois. L’intéressé l’a refusé, mais le club russe a fait grimper les enchères, pour d’autres qui le voudront.