Oleksandr Petrakov, soldat de l'été

Les bras en l'air, un instant de silence avant un cri de joie. L'image d'Oleksandr Petrakov, célébrant le succès des siens face à l'Écosse mercredi dernier à Hampden Park (1-3), a marqué la qualification de l'Ukraine pour la finale de barrages de la Coupe du monde 2022. La première étape de l'objectif historique visé par le sélectionneur de 64 ans, investi d'une mission tout aussi sportive que politique.

L'anonyme célèbre


Il faut dire que c'est en invité surprise qu'Oleksandr Petrakov a débarqué sur le banc des Jaunes, au mois d'août 2021. Au sortir d'un Euro pourtant réussi (quarts de finale), Andriy Shevchenko n'a effectivement pas souhaité poursuivre l'aventure et a laissé le navire à son aîné, alors illustre inconnu. Après une carrière de défenseur dans de modestes clubs des deuxième et troisième…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles