Olivier Dall'Oglio (Montpellier) après le nul contre Metz : « Pas le droit de lâcher »

Déçu de la prestation de Montpellier, Olivier Dall'Oglio a préféré retenir le retour de ses joueurs en fin de match contre Metz ce dimanche (2-2).

Olivier Dall'Oglio, entraîneur de Montpellier, après le match nul contre Metz (2-2) : « On va retenir notre retour en fin de match qui est positif. On doit regarder tout le match. On ne peut pas être satisfait de ce que nous avons produit. On a eu des approximations, on a été fébriles malgré un changement tactique. On a manqué de puissance. Pour répondre à une équipe comme ça, il aurait fallu que l'on soit plus propre techniquement, plus rapide, plus dans le tempo. Malgré tout, on a eu de grosses occasions. Rémy (Cabella) est impliqué. La plupart des joueurs sont impliqués, mais ils n'y arrivent pas. Car ils ont lâché à un moment donné. [...] »

« Je ne lâcherai pas jusqu'à la fin de saison. On n'a pas le droit de lâcher. »

« J'aurais aimé un jeu plus fluide et simple. On se complique les choses. On touche à tous les problèmes que l'on a depuis un bout de temps. Je veux que cette fin de saison nous serve. On fera le bilan ensuite, même si on voit déjà certaines choses. Il reste trois matches. Je ne me languis pas que la saison se termine, mais je me languis que l'équipe soit différente. Et je ne veux pas voir d'état d'âme. Il reste trois matches, dont un prestigieux (réception du PSG lors de la 37e journée). Il va falloir montrer les dents. Je ne veux pas que l'on soit ridicule. Je ne lâcherai pas jusqu'à la fin de saison. On n'a pas le droit de lâcher. »

lire aussi

Les tops-flops de Montpellier-Metz

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles